Formation continue / IUFM

Par le Centre d'information sur l'eau, le jeudi 18 février 2016 18:49

Formation des futurs professeurs des écoles / formation continue

Des sessions de formation des futurs professeurs des écoles sont organisées à la demande des formateurs des IUFM de France métropolitaine. Articulée autour de la problématique de l’eau potable en France, la formation est assurée en IUFM, par les correspondants Éveil avec l’aide de nos documents.
Le Centre d’information sur l’eau a tenu compte du processus d’intégration des IUFM aux universités. Les sessions de formation, peuvent ainsi s’insérer dans les thèmes de formation continue (et obligatoire) définis par les académies.

  • 2625 élèves enseignants formés (sur la base d’une classe de 25 enseignants stagiaires) depuis 10 ans, soit une moyenne de 1500 élèves en collège et 30 en primaire formés chaque année.
  • 105 sessions de formation. 

Si ce projet vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter.
Pour + d’information contacter Nathalie Davoisne Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les documents 

2 brochures détaillent les thèmes couramment abordés lors de l’année scolaire :

  • 12 fiches d’activités et un encart de 4 pages expliquant le parcours de l’eau de la ressource jusqu’au robinet et son retour dans la nature.
  • Une brochure pédagogique de 28 pages destinée aux enseignants. Réalisés avec l’association Eveil et des formateurs de l’Education nationale, ces supports pédagogiques sont utilisés et distribuées lors des sessions de formation en IUFM aux élèves enseignants.

Pour les commander cliquez ici.

Les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, les propos choquants, racistes, homophobes ou impolis et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits.

Nous nous réservons la possibilité d’informer votre fournisseur d’accès et/ou les autorités judiciaires de tout comportement malveillant. L’adresse IP de chaque intervenant (collèges inclus) est enregistrée afin d’aider à faire respecter ces conditions.